Avec la valise de soie: un voyage sur les traces de Rose Ausländer

J’ai pour projet d’écrire un roman autour de Rose Ausländer, à laquelle j’ai consacré un mémoire de DEA en 2005, un peu à la manière de la « Charlotte » de David Foenkinos ou de « Vivre ici est une splendeur », consacré à Paula Modersohn-Becker, de Marie Darrieussecq, une sorte de biographie mâtinée d’imaginaire et entrecoupée de mes propres traductions des poèmes de Rose.

En parallèle, j’ai imaginé la création d’un événement participatif en rédigeant une sorte de « journal de voyage », de Düsseldorf à Czernowitz (où je me rendrai dans un an), en passant par des lieux de mémoire juifs -Berlin, Vienne, où Rose a vécu, Prague, pour respirer l’air de la « Mitteleuropa », et en partageant sur « les réseaux sociaux » (Facebook, Twitter, Instagram) le récit et des photos et vidéos de ma quête, afin de sensibiliser aussi les jeunes publics à cette démarche, un peu à la manière de « Eva-stories » sur Instagram…

https://www.instagram.com/eva.stories/?hl=fr

Je diffuserai aussi le récit de mes diverses rencontres, puisque j’ai d’ores et déjà rendez-vous avec l’ami et éditeur de Rose Ausländer, l’infatigable Helmut Braun, et avec le musicien et créateur Jan Rohlfing, qui vient de consacrer un CD aux textes de la poétesse. J’explore actuellement d’autres pistes, afin de trouver des lieux de rencontre pour des lectures poétiques autour de ce projet et de mes propres textes à Düsseldorf, Berlin, Vienne et Prague, entre le 10 juillet et le 11 août 2019, et souhaite aussi pouvoir être reçue par les communautés juives des villes visitées. Toutes vos idées de contacts sont les bienvenues!!!

Le projet prend forme petit à petit, et, si vous le souhaitez, je compte sur vos partages nombreux pour le faire vivre, et pour donner de la crédibilité à cette démarche, qui s’inscrit aussi dans la perspective d’une création protéiforme européenne, mêlant histoire et actualité et nous sensibilisant, à la manière des « Stolpersteine » -pavés de mémoire-, au Devoir de mémoire, se voulant lutte concrète contre les populismes et les poisons de l’antisémitisme, mais aussi bien sûr défense vivante de la poésie et de la littérature.

Le point d’orgue de ce périple d’engagements littéraires participatif sera une exposition consacrée à ce projet dans un lieu culturel de la Ville Rose, qui complètera une ou plusieurs lectures et conférences autour de Rose Ausländer.

https://www.facebook.com/Avec-ma-valise-de-soie-un-voyage-sur-les-traces-de-Rose-Ausländer-2291365811082025/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s